Rechercher

Plus qu'un vêtement, une histoire...

Le vrai luxe se niche dans le détail caché plutôt que dans l'ostentation. Cela résume la philosophie de Martine et Thomas Dartau. Relooker, Recycler, "Upcycler" de l'existant, donner une seconde vie à un manteau qui a une valeur sentimentale et qui raconte une histoire, c'est avec ces valeurs que le duo conçoit son métier d'artisan-fourreur.




Une histoire de passion, d'excellence et de métier d'art avec un sens aigu du travail bien maîtrisé et réalisé.



"La fourrure se travaille en 3D, le volume, le sens et la hauteur de poil, la brillance; chaque peau à sa spécificité" raconte Martine , intarissable. Ici le conseil vaut tout autant pour l'achat en boutique de pièces de Prêt-à-Porter (Manakas, Kottas, Christ, Levinsky, Yves Salomon, Gemmi, Sam-Rone) que pour des créations façonnées dans l'Atelier.


Côté style, on est loin des manteaux imposants d'antan. Tannages allégés, couleurs, les peaux sont ultra-légères, en version réversible ou en vison éjarré, suprême luxe qui donne l’apparente simplicité d'un velours.

Très investi dans la filière, Thomas prône une fourrure décomplexée : "Je pense qu'il faut la travailler de manière plus discrète, à l'intérieur d'un manteau, sur un col, casser le code!! Il ne s'agit plus de sur-consommer mais de travailler avec de l'existant. Si on peut allier confort, style et seconde vie, çà me va!"


Il a eu envie d'investir le champ de la décoration, avec des plaids et des coussins qui donnent un sacré coup de jeune à des manteaux! Boas, tours de cou, pièce à partir de 100 euros, il veut également permettre l'accès à une clientèle moins statutaire.





Transmission, Passation, Émotion


Dans l'Atelier, tout est fait dans les règles de l'art, monté ou démonté peau par peau (chacune est numérotée), avec doublure en soie cousue main bordées aux initiales des clients.


Face aux détracteurs, Martine et Tomas proposent un discours simple et honnête. "La fourrure, c'est l'anti fast-fashion, une matière durable, naturelle, qui traverse le temps et qu'on veut valoriser en lui donnant un nouvel aspect", poursuit Martine, qui a déroulé le fil d'une carrière entamée dans la haute couture chez Courrèges ou Givenchy.


"J'ai envie de retravailler le produit avec les codes de l'époque" lui répond son fils trentenaire."


Perfecto en daim ou veste sans manches, les idées fusent et l'émotion ressentie par les clients lorsqu’ils reçoivent leur veste ou leur manteau est un encouragement au savoir faire et à la qualité.




Des qualités qui rayonnent bien au-delà des Pyrénées puisque l'Atelier est désormais connu en dehors de l'Aquitaine (Paris, Versaille, Bordeaux, Toulouse, Côte d'Azur...).




Une grande fierté pour Martine et Thomas.






Article: Nathalie Faure

Photos: Jean Michel Ducasse

Parution : Magazine Blossom #10

Agence: Bliss





29 vues

A PROPOS

AIDE

ATELIER M.DARTAU

7 rue Henri IV - 64000 Pau - France -

Tél: +33 5 59 27 05 61

©Atelier M.Dartau - Pau 2019